Étudier en Chine

Sommaire

etudes etrangers

La Chine a de quoi faire rêver : ce pays immense connaît des taux de croissance et de développement bien supérieurs à ceux des marchés européens ! Il présente donc des perspectives alléchantes pour des jeunes qui ont le goût de l'aventure !

Bien sûr, se pose en premier le problème de la langue, mais pour celui qui connaît l'anglais, rien n'est insurmontable. Alors, suivez-nous, on part à la découverte de cet univers qui s'ouvre à vous !

Dans quel cadre partir étudier en Chine ?

D'une façon générale, deux grandes voies sont possibles :

  • partir en Chine pour un semestre ou une année dans le cadre d'un partenariat avec une université ou une grande école française ou européenne ;
  • partir en individuel, en vous inscrivant directement dans une université chinoise.

Bon à savoir : la Chine a mis en place un système d’inscription en ligne à destination des étudiants étrangers pour faciliter leurs inscriptions dans les différents établissements universitaires sur son territoire.

Tests et pré-requis pour faire ses études en Chine

Langue et sélection

Le mandarin n'est pas facile à apprendre, mais la maîtrise de cette langue n'est pas obligatoire :vous pouvez choisir un cursus en anglais dans certaines universités.

Bon à savoir : le système chinois est élitiste. Dans les 2 000 universités chinoises, les places se raréfient au fil des années d'étude et la sélection est sévère.

Intégrer une université chinoise après le bac

Les étudiants étrangers sont généralement recrutés sur dossier, mais de plus en plus d'universités chinoises exigent que les étudiants internationaux passent un test d’entrée. Ce test doit normalement être passé en Chine, sauf accord différent.

Exemple : la Shanghai Jiao Tong University offre aux étudiants européens la possibilité de passer son test d’entrée au Royaume-Uni.

Du plus on demande aux étudiants qui postulent :

  • les résultats du test de mandarin HSK si le programme choisi est enseigné en chinois ;
  • les résultats au TOEFL ou à l’IELTS si le programme choisi est enseigné en anglais.

Intégrer une université chinoise après une licence

Le principe est le même, mais les étudiants qui souhaitent étudier en Chine après une licence n’ont pas l’obligation de passer un examen d’entrée.

Prix des études en Chine

Le coût des études en Chine reste bien inférieur à celui des universités anglo-saxonnes pour un même niveau de formation. Par contre, il est supérieur, en moyenne, au coût des études en France.

Le prix globalement très accessible des études chinoises, au niveau mondial, leur permet d'attirer de plus en plus d'étudiants étrangers, anglo-saxons notamment. 

Frais de dossier

Concernant les frais de dossier :

  • des frais de dossier compris entre 50 et 100 € par demande sont exigés dans chaque université ;
  • ces frais ne sont pas remboursables et ils doivent être réglés avant l'étude de votre dossier.

Frais d'inscription

Les frais d’inscription, qui valent admission à la formation, sont compris entre 1 800 et 4 500 € selon l'université, le type de formation et le niveau d'études. Précisons que :

  • en moyenne, les formations de niveau Undergraduate sont généralement moins chèresque les formations Graduate et Doctorat ;
  • en moyenne également, les formations de type commerce/gestion sont moins chères que les formations de type scientifique.

Bon à savoir : de nombreuses bourses d’études sont disponibles en Chine, vous pourrez d’ailleurs les consultez sur le site CUCAS, rubrique « Scholarships ».

Démarches administratives et visa pour étudier en Chine

Système CUCAS

Pour s'inscrire dans une université chinoise, l'idéal est de passer par le système CUCAS, qui permet de postuler pour plusieurs universités différentes en envoyant un seul dossier. Ce service coûte 25 € environ.

Bon à savoir : une assurance étudiant doit obligatoirement être souscrite pour les étudiants partant étudier en Chine.

Visa

Le Visa-X et Visa-F accordent les mêmes droits en Chine.

C'est la durée légale du séjour qui les différencie :

  • Le Visa-X s'adresse à tous les étudiants restant étudier au moins une année universitaire complète en Chine.
  • Le Visa-F s'adresse aux étudiants qui partent pour un séjour plus court : semestre d'étude, stage de langue, stage dans une entreprise chinoise.

Bon à savoir : la demande de visa doit être effectuée après l'obtention d'un avis favorable pour une admission dans une université.

Pour en savoir plus :

  • Quelle que soit la durée et le motif de son séjour, il nécessaire d'être en possession d'un visa pour se rendre en Chine. On vous donne tous les renseignements sur les formalités à accomplir.
  • Connaissez-vous "Erasmus", le programme d'échange d'étudiants entre les différents pays de l'Union Européenne ayant signé un accord ? Un plus pour votre avenir !
  • Faire un MBA en France ou à l'étranger est une expérience unique et enrichissante aussi bien sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Téléchargez gratuitement notre guide du MBA.

Ces pros peuvent vous aider

Liens rapides